acosy fc formation continue chirurgien dentiste

 
  • Association des Cercles
    Odonto-Stomatologiques
    des Yvelines


  • Chaque professionnel de santé
    doit participer annuellement à une action
    proposée par un organisme de formation.

    Découvrir l'ACOSY-FC

Compte rendu du 21 septembre 2017 : la DVO en prothèse fixée, critères de décision

la DVO en prothèse fixée, formation continue Docteur Jean Daniel ORTHLIEB, Professeur des Universités, Faculté d’Odontologie d’Aix- Marseille
« Les Pyramides » à Port-Marly - Responsable Scientifique : Michel Balleydier

La DVO en prothèse fixée, critères de décision

Il est raisonnable de penser qu'il existe un espace neuromusculaire optimal, et non pas un seul point miraculeux, pour situer la D.V.O. Le praticien dispose d'un espace d'adaptation, de tolérance, aux variations de la D.V.O. Ces variations peuvent parfois être importantes, mais probablement quelques principes essentiels doivent être compris et respectés :

  • Une définition de la DVO : il est fondamental d'intégrer qu'une variation de DVO résulte d'une rotation mandibulaire autour de l'axe charnière bi-condylien, ce qui signifie le plus souvent, les condyles positionnés en Relation Centrée (= non forçée).
  • Une évaluation de la D.V.O initiale du patient est indispensable (savoir d'où on part) : basse, haute, « normale ».
  • Une contextualisation de l'analyse de la D.V.O du patient, est nécessaire : prise en considération :
    • du cadre squelettique : ne pas exagérer pas une typologie verticale (hypo ou hyper divergence) déjà hors-norme, conserver une fermeture labiale naturelle,
    • de l'harmonie du visage
    • du cadre dento-alvéolaire : les hauteurs prothétiques, les relations des dents antérieures,
    • des capacités de tolérance du patient sur le plan articulaire (arthrose), sur le plan neuromusculaire (patients âgés, troubles neurologiques), sur le plan psycho-social.

Ces éléments vont constituer des limites à nos variations de Dimension Verticale d'occlusion La décision concernant la D.V.O, reflétera la confrontation de ces différents critères dans un esprit de fiabilité et d'économie (tissulaire, financière ..).

A l'évidence, la simple référence à la posture de repos pour définir la D.V.O est à la fois une vue simpliste et probablement fausse. Un processus plus global de réflexion est à mettre oeuvre, essentiellement avec une approche clinique simple : harmonie du visage de l'ordre du centimètre, aspects squelettique, neuromusculaire de l'ordre du demi-centimètre, aspect dentaire de l'ordre du millimètre. * On peut jouer avec la DVO, encore fait-il connaître les règles du jeu ».

Documents

Déterminants du choix de la DVO thérapeutique

La dimension verticale d'occlusion en prothèse fixée

Les grandes restaurations transitoires

La méthode des coquilles
la DVO en prothèse fixée, formation continue la DVO en prothèse fixée, formation continue la DVO en prothèse fixée, formation continue

Mots-clés: formation dentiste, Formation continue, DVO, prothese

Lettre de la présidente

Mes chers confrères adhérents de l’ACOSY-FC,
Durant cette année 2016 nous avons eu un programme scientifique riche, avec des sujets très différents allant des douleurs dentaires inexpliquées à la gestion de nos cabinets.

Comme d’habitude les meilleurs conférenciers étaient là pour vous faire partager leur passion : Pierre Tajvel, Jean Michel Foucart, Catherine Besnault avec Arabelle Gouvernaire ou Edmond Binhas.

Lire la suite

Actualités

Association des Cercles
Odonto-Stomatologiques des Yvelines

Inscription

12 Rue Paris 78560 Port Marly (Le)
ou au 06 88 56 54 01